Cette semaine sur Triangle : Les Objets De Pouvoirs

Cette semaine, autour de Patrick Nguéma Ndong, l’équipe de guérisseurs, pasteurs et autres libres penseurs s’intéresse aux "Objets De Pouvoir".

Pour suivre les débats branchez vous sur la radio panafricaine Afrika Numéro 1, du lundi au vendredi, entre 14h30 et 16h00 heure de Paris (rediffusion à 23h30 heure de Paris).

Site Web : http://www.africa1.com

Pour écouter depuis le Web : http://www.africa1.com/player.html

Les fréquences de la radio panafricaine : Abidjan 91.1 – Bamako 102 – Bangui 94.5 – Brazzaville 89.6 – Cotonou 102.6 – Dakar 102 – Douala 102 – Kinshasa 102 – Libreville 94.5 – Lome 102 – Malabo 103 – N’Djamena 103 – Niamey 103 – Ouagadougou 90.3 – Paris 107.5 – Porto Novo 102.6 – Yaoundé 106.7

Enjoy !!!

———-

Notes de l’émission du lundi 12/03/2007:

Même si la puissance peut-être reprsentée par un objet chargé par une présence particulère du monde des génies, il ne faut pas oublier que seul Dieu détient la puissance.

On reproche souvent aux peuples animistes de se prosterner devant des idoles, des réprésentations physiques de puissances spirituelles. Mais que dire alors de Moïse et d’Aaron qui se prosternent, dans la Bible, devant l’Arche d’Alliance ?

L’entité présente dans un objet chargé, par la manière de se prosterner du pratiquant et par les visualisations mentales du pratiquant, cette entité est capable de savoir quelle type de requête est effectuée.

Un petit avertissement quand même pour les petites malins : avant d’appeller une entité il faut savoir ce qu’on va lui demander, et comment l’activer (i.e. comment l’amener à agir). Si après avoir appellé une entité on ne lui de mande rien, cette entité peut finir par vous en vouloir et vous posséder corps et âme sinon pire. 

Le simple fait de porter un vêtement charge déjà cet vêtement : c’est de cette manière que l’on peut charger les objets.

Pour parler moralité, lorsque les entités agissent au nom de l’homme qui les a appelés elles ne sont pas responsables des conséquences de ces actions. C’est que ces entités, auxquels on dénombre les élémentaux, n’ont pas atteint le même niveau de conscience que l’homme, même si elles sont capables d’opérer des actions que l’homme considère comme miraculeux.

La Bible parle ainsi : "Mon peuple meurt faute de connaissances.". Ainsi donc, dans la nature, sont consignés des lois naturelles secrètement conservées par des lignées d’homme sages.

Ce sont par exemple ces connaissances des lois naturelles qui détiennent l’explication des messes de minuit tenues à Noël : la période entre le 24 et le 25 décembre est propice à la descente d’entités sur terre capables d’élever la conscience spirituelle des hommes sur cette terre. Il n’est donc pas étonnant que Jésus Christ soit né, tout comme plusiseurs grands enseignants mystiques avant lui, un 25 décembre.

———-

Notes de l’émission du mardi 13/03/2007: Les Reliques ou objets de pouvoirs passés dans le quotidien de tout le monde

Le baton de magicien comme d’autres symboles servent aux initiés à commander le monde invisible.

De même que le baton de Moïse le baton des tradipraticiens actuels sont réservées à des gens qui ont reçu l’instruction nécessaire afin de l’activer via des connexions diverses avec d’autres plans de consciences.

Parmis les objets de pouvoirs on dénombre aussi les reliques. Il y a toutes sortes de reliques : les habits portés par un individu, ses restes (os, etc), le nom caché d’une personne doté de pouvoirs particuliers, etc. : la parole de Jésus disant que s’il y a plusieurs personnes qui se rassemblent en son nom alors il est présent, est une rélique. Les noms cachés des Archanges, et sans oublier celui encore plus terrifiant de Dieu, sont des reliques.

Le fait par exemple qu’il y a toujours des guerres dans certains coins fait penser qu’il s’y trouve les reliques de grands mystiques. Il ne faut pas oublier que la seule présence de reliques dans certains lieux peut expliquer la paix, l’abondance matérielle, l’avance spirituelle et scientifiques, etc. qui peuvent fleurir aux alentours.

De telles reliques pourraient ainsi garantir aux possesseurs de ses terres le leadership du monde dans plusieurs de ses domaines…

———-

Notes de l’émission du mercredi 14/03/2007:

Il y a trois sortes de reliques : le corps d’une personne, les objets auxquels il était attaché, et son nom.

Dans les Eglises on utilise courrament les reliques dans des phrases telles que : Selon l’Evangile de Saint Jean, etc.

Sur terre pour qu’une personne soit puissance il lui faut un support. On parle souvent alors en afrique de "marmite". En fait la "marmite" est le support physique par lequel s’exprime une puissance spirituelle. Tout comme le corps humain est le support physique à travers lequel s’exprime l’esprit de l’homme.

Publicités

A propos arcturien

E.T being from Arcturus Star System... ;-)
Cet article a été publié dans Civilisations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s